Sections

Articles / Articles 

Canadian Jewish Studies/ Études juives canadiennes (ISSN: 1198-3493) is a peer-reviewed, open-access, all-discipline journal devoted to original scholarship in English or French that illuminates the Canadian Jewish experience. It is published by the Association for Canadian Jewish Studies/Association d’Etudes Juives Canadiennes (ACJS-AEJC).

The editors welcome submissions of fully drafted articles, or abstracts for articles, that touch on any aspect of Canadian Jewish life, from any disciplinary perspective. We are particularly interested in essays that focus on comparisons and interactions between Canadian Jews and Jews from other countries, and in essays that focus on comparisons or interactions between Canadian Jews and other religious or ethnic groups in Canada.

Please submit articles or a 350-word abstract, along with a short bio, to cjeditor@yorku.ca. Final versions of articles should be between 5,000-7,000 words. The journal does not have any article processing charges (APC's) or article submission charges. 

**********

Canadian Jewish Studies/Études juives canadiennes (ISSN : 1198-3493) est une revue à accès libre, évaluée par des pairs et consacrée à la recherche originale en anglais et en français qui se penche sur l'expérience juive canadienne. Elle est publiée par l’Association for Canadian Jewish Studies/Association d’études juives canadiennes (ACJS-AÉJC).

Les éditeurs acceptent les soumissions d'articles entièrement rédigés, ou de résumés d’articles, qui touchent à tout aspect de la vie juive canadienne, quelle que soit la discipline scientifique. Nous sommes particulièrement intéressés par les essais qui se concentrent sur les comparaisons et les interactions entre les Juifs canadiens et les Juifs d'autres pays, ainsi que par les essais qui se concentrent sur les comparaisons ou les interactions entre les Juifs canadiens et d'autres groupes religieux ou ethniques au Canada.

Veuillez soumettre vos articles ou un résumé de 350 mots, ainsi qu'une courte biographie, à cjeditor@yorku.ca. Les versions définitives des articles doivent comporter entre 5 000 et 7 000 mots. La revue n'a pas de frais de traitement des articles ni de frais de soumission des articles.

Archives Matter / À vos archives !

The Oxford dictionary defines “archives” as a collection of historical documents or records providing information about a place, institution, or group of people. The place where these archival documents are housed, and from which they are catalogued, digitised, or otherwise made available, is also referred to by the name “Archives”. Archival sources are usually unique documents, often created at the time an event occurs (such as a photograph or a recording), or in the immediate aftermath of an event (such as a letter or a diary entry.) This type of “matter”, or material, therefore has the ability to speak across time to the reader, showing us what the author experienced as if those events were unfolding only days before. This feeling of immediacy is characteristic of the excitement of using archival materials.

In this regular sub-section of the journal, featured once every calendar year, we highlight thematic selections of primary matter from Archives across Canada. For each edition a cross-country call goes out to repositories which house documents of Canadian Jewish interest. Three to five participants lend their voices and illustrations to each instalment.

Those interested in participating in creating a future instalment of the Archives Matter sub-section are encouraged to contact the section editor, Janice Rosen, at jrosen@cjarchives.ca.

**********    

Le dictionnaire Oxford définit les « archives » comme une collection de documents historiques ou de dossiers fournissant des informations sur un lieu, une institution ou un groupe de personnes. Le lieu où ces documents d'archives sont hébergés et à partir duquel ils sont catalogués, numérisés ou rendus disponibles d'une autre manière est également désigné par le nom « archives ». Les sources d'archives sont généralement des documents uniques, souvent créés au moment où un événement se produit (comme une photographie ou un enregistrement), ou dans la période qui suit immédiatement un événement (comme une lettre ou une entrée de journal). Ce type de « matière » a donc la capacité de parler au lecteur à travers le temps, en nous montrant ce que l'auteur a vécu comme si ces événements se déroulaient quelques jours auparavant. Ce sentiment de proximité est caractéristique de l'excitation que suscite la rencontre avec les documents d'archives.

Dans cette sous-section régulière de la revue, présentée une fois par année civile, nous mettons en évidence des sélections thématiques de sources premières provenant d'archives de différentes régions canadiennes. Pour chaque édition, un appel à travers le pays est lancé aux dépôts d'archives qui abritent des documents d'intérêt pour l’étude de l’expérience juive canadienne. Trois à cinq participants prêtent leur voix ainsi que des illustrations à chaque édition.

Les personnes intéressées à participer à la création d'une future édition de la sous-section "Questions d'archives" sont invitées à contacter la rédactrice de la section, Janice Rosen, à l'adresse jrosen@cjarchives.ca.

Book Reviews / Comptes rendus

Canadian Jewish Studies reviews scholarly works that address, analyze, compare, or substantially include the Canadian Jewish experience. We consider academic studies from any discipline or field. We do not review original works of fiction, poetry, memoirs, films, visual arts or museum exhibitions. Reviews are typically between 1500 to 2000 words, address the contribution of the work to the field, and situate these texts within their broader scholarly context.

Authors and publishers who wish to have their books reviewed in our journal should write to amir.lavie@mail.utoronto.ca 

**********    

Études juives canadiennes passe en revue les ouvrages qui traitent, analysent, comparent ou incluent de manière substantielle l'expérience juive canadienne. Nous prenons en considération les études scientifiques de toute discipline ou domaine. Nous n'examinons pas d'œuvres originales de fiction, de poésie, d’autobiographie, de films, d'arts visuels ou d'expositions de musée. Les critiques comptent généralement entre 1500 et 2000 mots, traitent de la contribution du travail au domaine et situent ces textes dans leur contexte académique plus large.

Les auteurs et les éditeurs qui souhaitent faire évaluer leurs livres dans notre revue doivent rejoindre amir.lavie@mail.utoronto.ca

Translations / Traductions

The Translation section, inaugurated in Volume XXV, features recent translations into English or French of texts originally written in other languages and which are pertinent to Canadian Jewish studies and research. The section publishes the original source material, an original translation into French or English, and an introduction by the translator. The section aims to highlight the fact that Jewish life in Canada happened, and continues to happen, in many languages - English, French, Hebrew, Yiddish, Ladino, Russian, Arabic, Farsi, Spanish, Georgian, and so on. Secondly, the Translation section aims to promote the important work of translators in promoting access to relevant historical and cultural resources.

We welcome contributions of texts that speak to any aspect of Canadian Jewish life, letters, or history. If you have access to a language that Jews spoke in Canada other than French or English and have found interesting and relevant source material that you would like to translate, be in touch with cjeditor@yorku.ca.

**********    

La section Traduction, inaugurée dans le volume XXV, présente des traductions récentes en anglais ou en français de textes écrits à l'origine dans d'autres langues et qui sont pertinents pour les études et la recherche sur le judaïsme canadien. La section publie la source dans sa version originale, une traduction originale en français et en anglais, ainsi qu’une introduction du traducteur. La section vise à souligner le fait que la vie juive au Canada s'est déroulée, et continue de se dérouler, dans de nombreuses langues : anglais, français, hébreu, yiddish, ladino, russe, arabe, farsi, espagnol, géorgien, etc. Deuxièmement, la section Traduction vise à promouvoir le travail important des traducteurs en favorisant l'accès aux ressources historiques et culturelles pertinentes.

Nous accueillons les contributions de textes qui traitent de tout aspect de la vie, des lettres ou de l'histoire des Juifs canadiens. Si vous avez accès à une langue parlée par les Juifs au Canada autre que le français ou l'anglais et que vous avez trouvé des sources intéressantes et pertinentes que vous souhaitez traduire, veuillez contacter cjeditor@yorku.ca.